Récits d’Odile Paul-Roux

Fin 1944, Odile de Rouville écrit pour son beau-père Henry, un petit recueil sur les Maquis de Vabre, qu’elle signe en empruntant le nom de code de son mari. Il sera édité à Albi en 1945 puis, épuisé, retranscrit en numérique. Il est accessible sur ce site, ainsi qu’au Musée de la Résistance en ligne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s