Le Petit train

En 1943, pour les actualités de l’époque, Albert Mahuzier et Marcel de Hubsch tournent un petit documentaire sur le « Petit train » (ainsi qu’il est appelé sur place), qui va de Castres à Murat-sur-Vèbre, au travers des Monts de Lacaune. Le commentaire bon enfant, qui vante ce petit coin de France, ne dit évidemment rien de son usage pour les résistants, les réfugiés, l’approvisionnement, … et même pour les communications téléphoniques des Maquis de Vabre qui passent par les fils le long de la voie. Car le « Petit train » traversait tout le territoire du CFL 10. Guy de Rouville participa à l’écriture du synopsis de ce film, baptisé « Le Tortillard », probablement plus évocateur.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s