Fête de la libération de Vabre (31 Août 1944)

Les maquisards armés devant le monument aux morts.

Les capitaines Henri Combes et Guy de Rouville déposent une gerbe. Juste derrière eux (tête nue de face, en civil) le maire de Vabre, Pierre Gourc.

La section administrative du Maquis…

… (béret, chemise claire, sans armes) dirigée par Jean Bovis (alias Bosiflora) et François Harlant (alias François) à qui on doit la bonne tenue des documents du maquis.

Les femmes aussi.

Odile Pol Roux et deux petites réfugiées en costume lorrain (coiffe blanche) et alsacien (nœud noir avec cocarde) déposent des gerbes devant le monument aux morts. Derrière elles, en civil, tête nue, Pierre Boyer, adjoint au Maire, qui a procédé au mariage (civil) au maquis du maquisard Louis Cèbe.

Devant le monument aux morts.

De dos : le capitaine Guy de Rouville – chef de secteur. A sa gauche (avec béquille) le staff-sergent américain Robert Esquenazi, blessé lors de son parachutage sur Virgule. A sa droite (avec canne) le lieutenant Pierre Hopffner (alias Honcourt), blessé lors de l’embuscade de Cambous. Plus à droite (de profil avec brassard) le pasteur Jean Cadier, qui deviendra l’aumônier protestant de la 1ère Armée.

Le « banquet des 500 »

En plein air, après le défilé, le banquet des 500 maquisards servi par des sous-officiers allemands prisonniers.

Publicités