Les tués du CFL 10

1 – Brigadier Germain RECORDS fusillé le 8 juin 1944 à St-Céré avec PÉLISSIER alias Carton et CRESSOT alias Chénier
2 – Lieutenant Robert CHEVALIER blessé mortellement à Cambous le 5 août 1944, mort le 6
3 – Lieutenant Gilbert BLOCH (alias Patrick) tué à La Roque le 8 août 1944
4 – Maréchal des Logis Idelphino CAVALIERO (alias Finot) tué à La Roque le 8 août 1944
5 – Cavalier Gabriel SICARD tué à La Roque le 8 août 1944
6 – Cavalier Rodolphe HORWITZ tué à La Roque le 8 août 1944
7 – Cavalier Roger GOTSCHAUX tué à La Roque le 8 août 1944
8 – Cavalier Henri BERNARD tué à La Roque le 8 août 1944
9 – Cavalier Lucien CELESTIN blessé et prisonnier à La Roque le 8 août 1944, fusillé le 9
10 – Cavalier Raymond VITTOS tué à Vabre le 13 août 1944
11 – Cavalier Jean ROFFASTE tué à Vabre le 13 août 1944
12 – Cavalier Paul BLAISE mort accidentellement en service commandé le 14 août 1944 à Bézouotte (Côte d’Or)
13 – Cavalier Pierre BARRAUD tué au Mont de Vannes le 25 septembre 1944
14 – Cavalier Paul ORTEGA tué au Mont de Vannes le 25 septembre 1944
15 – Cavalier Simon WEIL tué par obus à l’attaque de Rochesson le 3 novembre 1944
16 – Brigadier Albert LIFCHITZ tué par obus à Xonrupt (Vosges) le 22 novembre 1944
17 – Brigadier André ALBERT blessé mortellement à Gérardmer le 30 novembre 1944, mort le 11 décembre
18 – Brigadier François BOURGUET tué à la Schlucht le 5 décembre 1944
19 – Maréchal des Logis André PUJOL tué par mine à Fessenheim le 24 février 1945
20 – Cavalier Hubert de SEYNES blessé mortellement à Fessenheim le 24 février 1945
21 – Cavalier José MANUECO blessé mortellement à Fessenheim le 24 février 1945
22 – Cavalier René ICHARD tué accidentellement en service commandé en Allemagne le 27 avril 1945
23 – Cavalier Jean SIZABUIRE tué devant Royan
24 – Cavalier Claude ARLIC
25 – Cavalier Gabriel CROS tué par mine en Indochine le 24 février 1952
Publicités