Serge Asher-Ravanel (1920 – 2009)

dit Hexagone, dit Verdun
Chef régional F.F.I. – Région 4 (Toulouse)
Compagnon de la Libération

Mai 1920 Naît en France. Sa mère, tchèque, disciple de Mazaryk, est venue à paris en 1919 avec la délégation de la République Tchèque pour le Traité de Trianon.
Adolescent, séjourne en Autriche et n’ignore pas qui est Hitler.
Juin 1939 Est reçu à l’École Polytechnique.
Automne 1939 – Juin 1940 Officier élève à Fontainebleau. Sous-Lieutenant pendant la « drôle de guerre », à Poitiers pendant la débâcle.
6 décembre 1939 École Polytechnique déplacée à Lyon, en zone libre.
Eté 1942 Stage à Uriage.
Septembre 1942 Entre au mouvement « Libération » comme agent de liaison.
Travaille principalement sur Lyon. Échappe plusieurs fois à la Gestapo (Lucie Aubrac).
Automne 1943 Paris – Devient chef national des groupes francs.
Est envoyé à Toulouse. Devient chef régional des F.F.I.

Renseignements tirés du livre de S. Ravanel : « L’esprit de résistance » (Seuil-l’histoire immédiate, Mai 1945)

Les documents et archives du maquis C.F.L. 10 le donnent alternativement sous ses trois identités (Ravanel – Hexagone – Verdun). Serge Ravanel est venu à Vabre en 1999 et a aidé Pol Roux a faire l’organigramme qui figure dans le livre : « Le chargeur n’a que vingt balles ».

Publicités